Time is the Death and the Healing
Take your last breath 'cause Death is deceiving
Time is the Past, Now and Tomorrow
Days fly so fast, it leaves me so hollow

 
AccueilPortailRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La valse des PNJ

Aller en bas 
AuteurMessage
Docteur Maboul
Pied du Destin

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: La valse des PNJ   Mar 26 Aoû - 18:42

I. Inspecteur Böötner




Nom :
Böötner
Prénom :
Reiner Heinrich Maria
Pseudonymes connus :
Gros lard. Ses collègues sont très aimables. Inspecteur la Verdure aussi. Il essaye d'arrêter de fumer en remplaçant les blondes par ces espèces de petits cigares indiens qui puent l'eucalyptus.

Âge :
45 ans

Nationalité :
Son gros bide indiquant une consommation de bière et de choucroute régulière - pour ne pas dire abusive - son patronyme sonnant typiquement du coin, on ne risque rien à penser au premier abord qu'il s'agit d'un allemand pure souche.

Métier :
Puisqu'on vous dit qu'il s'appelle Inspecteur la Verdure.

Sexe :
Beau - peut-être dans sa prime jeunesse - spécimen XY

Taille:
1m79
Poids:
92 kilos
Couleur des yeux et des cheveux :
Blond passé pour la coiffe encore assez fournie qui orne son crâne, noisette pour les yeux.


Signalement oculaire sommaire de l’individu :

Petite barrique. C'est comme ça que l'appellait affectueusement sa femme avant qu'elle ne demande le divorce. Trop de laisser aller. La Karlsberg ou moi a-t-elle tonné. Et ce fut la Karlsberg qui ferme sa gueule, elle. Rainer n'est plus de prime jeunesse et ça se voit. Rainer aime boire et bien manger. Ça se voit encore plus que sa quarantaine passée. Devenu policier à cause d'une passion de sa mère pour les films noirs des années 40 et trop de temps passé avec elle, il a un style très désuet. Pour lui, un flic porte un trench, beige dégueulasse (ça veut dire qu'on est un homme de terrain, pas un foutu gratte-papier qui passe son temps derrière un bureau) (de toute façon son bide tiendrait pas derrière un bureau, mais shhhhh) et l'inénarrable complet en tartan. Parfois, quand il se sent d'humeur à rivaliser avec Humphrey Bogart, il ajoute un stetson à la panoplie du parfait détective... sans oublier la pipe.

Jamais, ô grand jamais, vous ne le verrez habillé autrement. Pour information, l'homme porte des slips kangourous de toute beauté et fait sa lessive une fois toutes les deux semaines.



Goûts personnel du sujet:

- Aime : la Karlsberg, les restaurants qui font de la cuisine rustique qui tient au ventre (sans rire...), les filles à gros seins en costume traditionnel bavarois pendant la fête de la bière, ah ben tiens ! la fête de la bière justement, les jolies filles (il se trouverait bien une nouvelle épouse), les dessous féminins qu'il pique dans les appartement quand il fait une perquisition ou une visite de routine (mesdames, vous êtes des petites chanceuses décidément), les films noirs des années 40, sa mercedes surnommée Gilda et son bouldogue, répondant au doux nom de Capone.
- N’aime pas : les arrivistes (comprendre ses collègues plus jeunes que lui qui lui paraissent une menace), son ex femme (l'a-t-il jamais aimée d'ailleurs cette mégère, comme il l'a nomme souvent ?), la musique moderne qui n'est rien d'autre que du bruit, devoir surveiller son cholestérol et arrêter de fumer pour ne pas finir plus vite que prévu entre des planches en sapin (pas les moyens de se payer mieux avec sa solde).

Loisirs:
Bière, foot.


Description caractérielle du sujet:

Quelques mots suffiront pour parler de ce poème qu'est Reiner Heinrich Maria Böötner. Nationaliste. Misogyne. Convaincu de son pouvoir de séduction tout autant que du fait que les femmes devraient rester à la cuisine, mais en talons hauts s'il vous plaît. Intègre aussi. Informateur pour Requiem. Amère et radoteur.

A sa décharge, il possède toujours un certain flair. A l'époque de sa gloire, il fut un des meilleurs limiers de la police locale. Assez compréhensif pour un vieil emmerdeur (dixit son ex épouse), serviable et plutôt cultivé. En espérant que ces quelques qualités vous empêcherons de le dénoncer si vous vous appercevez qu'un de vous dessous à disparu de votre commode, mesdames.



Pouvoir:
Capable de lire dans les pensées.

Style de combat :
Vaut mieux pas qu'il ai à se battre... son arme de service est sa seule alliée. Cela dit, l'homme est un très bon tireur, qui a même fait un passage par le groupe de sniper de son unité lors de son service militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quanticum.1fr1.net
 
La valse des PNJ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lou et Zoubo ou l'art de la valse
» la valse des monstres. (jeanne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: Quanticum ::. :: .:: Codex Veritas ::. :: Persona-
Sauter vers: