Time is the Death and the Healing
Take your last breath 'cause Death is deceiving
Time is the Past, Now and Tomorrow
Days fly so fast, it leaves me so hollow

 
AccueilPortailRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [IX de Coeur] Salomon [OK]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alaster Salomon
Nihiliste Azimuté

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: [IX de Coeur] Salomon [OK]   Jeu 28 Aoû - 23:00

.:: DOSSIER PERSONNEL D’ IDENTIFICATION ::.





I. ETAT CIVIL

Nom : Salomon. Il n’est d’ailleurs appelé qu’ainsi, on ne le désigne quasiment jamais par son prénom.
Prénom : Alaster
Pseudonymes connus :
XVIIIème siècle – Gert Braham
WWII – Henk Van Nielsen

Âge : Soixante-sept ans

Nationalité : Irlandaise

Famille :

Liam Salomon – Père – Décédé d’un infarctus à septante et un ans
Miryam Salomon-Donovan – Mère – Décédée d’un cancer de la peau à quatre-vingt-trois ans
Colm Salomon – Frère – Décédé d’un infarctus à cinquante-trois
Siemon Villard – Fils dont il ne connaît pas l’existence, eu avec une prostituée – Trente et un ans
Eric Villard – Petit-fils – Cinq ans

Métier : Salomon profite de son état de retraité afin de travailler pour Requiem à plein temps.

II. DONNEES BIOMETRIQUES

Sexe : XY
Taille: Cent quatre-vingt-quatre centimètres
Poids: Nonante-deux kilogrammes
Couleur des yeux et des cheveux : Un brun banal pour un regard pourtant si perçant. Des cheveux blancs striés d’argent.
Groupe sanguin : A+

Signalement oculaire sommaire de l’individu : Salomon est vieux, c’est une certitude. Bien qu’il donne l’illusion aux autres qu’il semble prêt à courir un Marathon à tout moment, lui, sent le poids des ans. Son état d’aujourd’hui n’a absolument rien à voir avec les prouesses physiques qu’il était capable d’accomplir lors de sa carrière martiale. Toutefois, ce même passif et ses intensifs entraînements lui permettent une facilité de mouvement que les personnes de son âge n’ont généralement pas.
Mais bon, tout de même finis, les cabrioles et la fougue de la jeunesse. Alaster ne s’en plaint pas, non. A vrai dire, c’est même à se demander s’il en a conscience.
Voici, en quelques mots, les ravages et, malgré tout, les quelques bienfaits du temps : Sa colonne vertébrale se voûtant légèrement hausse ses épaules, lui donnant un air plus massif que son mètre quatre-vingt-quatre et ses nonante-deux kilogrammes instauraient déjà. Sa jambe blessée ayant mis fin à toute ambition militaire le lance par moment. Ses réflexes sont appauvris, mal aidés par une vue en baisse de régime. Tous ces défauts ont pourtant un avantage. Tous ces handicaps aiguisent son instinct et le poussent à mieux utiliser sa cervelle.
En outre, l’irlandais a les cheveux blancs, totalement emmêlés et d’une longueur assez inhabituelle pour un soixantenaire. Preuve d’un certain laisser-aller, ou plutôt d’un anticonformisme poussé. Ses rides forment des sillons où viennent s’entremêler les ombres dès qu’un peu de lumière pointe le bout de son nez, noircissant ainsi sensiblement son visage. Ses yeux aux banales couleurs brunâtres n’ont pas de quoi retenir l’attention. Pourtant, il est capable de lancer des regards bouleversants, capable de mettre mal à l’aise une personne juste en posant ses yeux sur elle.
Comme derniers points distinctifs, on peut citer entre autre le fait qu'il assez simple de le repérer dans une foule. Toujours habillé d'un long imper entre le brun et le beige et accompagné d'un cigariloos ou d'une cigarette au bec.

III. DONNEES PSYCHATRIQUES

Goûts personnel du sujet:
- Aime : Les armes « artisanales » (Un couteau, un bidon d’essence et une allumette, une bombonne de gaz, etc.), la violence, l’indéterminisme, le cinéma, l’alcool, le tabac, dominer, la gent féminine, la Belgique, l’Irlande, …
- N’aime pas : Les armes à feu, la hiérarchie, les règles établies, la dichotomie du bien et du mal, l’Allemagne, …

Loisir: Vivre

Description caractérielle du sujet:

Salomon est une personne atypique, difficile à cerner, au caractère imprévisible. C’est un vieux roublard dont l’expérience est la principale arme. Certains pensent qu’il n’a pas les idées à l’endroit, qu’il est une sorte de malade mental tant ses mimiques, sa gestuelle et son caractère sortent de l’ordinaire. Ceux-ci auront à moitié raison. A tort parce que tout ce qu’il fait est réfléchi et effectué sous conscience vive et aux aguets. A raison car ses actes sont souvent démesurés, à l’opposé de sa fonction de guerrier au sein de Requiem. Il a un fort penchant pour la violence, fait fréquemment preuve d’un sadisme paroxystique, et son cynisme n’est plus à prouver. Adepte du spectaculaire, le soixantenaire aime faire les choses en grand. En outre, il se dote d’une franchise blessante et de répliques cinglantes qui lui valent souvent d’être mal-aimé. Il ressemble en fait plus à un criminel extravagant qu’à un défenseur d’idéaux bienfaiteurs.
Nihiliste confirmé, il ne prend pas en compte les lois régissant ce monde, faisant de lui un homme extrêmement dangereux, qui peut dépasser les limites quand cela lui chante. Il aime d’ailleurs particulièrement bien que l’on sache qu’il est capable de tout. Heureusement, il sait se contenir et il ne se déchaîne que rarement. Plusieurs fois, Requiem pensa à le bannir de l’organisation, mais ça serait le laisser en main libre à Quanticum, où son tempérament si particulier pourrait pleinement se dévoiler.
Néanmoins, passé outre ce ressentiment, Alaster fait preuve d’un charisme ineffable, il transpire par chaque pore de sa peau l’assurance et l’aisance. Vivre n’a jamais été pour lui qu’un jeu, il profite d’un divertissement dont il sait éviter les pièges avec brio. Outre sa capacité à se placer au-dessus de tous les problèmes, Salomon est, avant toute chose, un fin stratège. Un homme dont le principal outil reste une tête bien faite. Il est capable d’emmagasiner un nombre d’informations gargantuesque dans sa mémoire, ce qui fait qu’il est très cultivé. Qui plus est, sa nature d’anarchiste azimuté ne le qualifie pas directement de sociopathe. Parler ne lui pose aucun problème et créer des relations non plus, du moment qu’il apprécie la personne.
Quand on lui demande ce qu’il fait au sein de Requiem, il répond simplement que ça l’amuse, que cette sensation de danger permanent est la seule chose qui lui fait savoir qu’il est encore en vie.

IV. CURRICULUM VITAE

Une vie bien remplie. C’est ce qui définit le mieux le passif de cet individu. Débutant néanmoins dans un environnement banal. Salomon naquit dans une famille aimante, une mère attentionnée et un père présent. Les terres d’Irlande furent son terrain de jeu les deux premières décennies de sa vie. Son père étant attaché à son pays, il lui transmit l’amour du territoire natal. Alaster fit des études, comme tous les enfants de son entourage. Jeune, on lui découvrit un QI supérieur à la moyenne bien que ses côtes ne décollèrent pas. Explication fut faite, il ne travaillait aucunement.
Le temps passa rapidement et il atteint les études supérieures. Un temps, il envisagea une carrière grandiloquente dans le domaine de la justice. Il fit une année en criminologie, puis, lassé, décida d’arrêter et ce, malgré la réticence de ses parents. Sans le consentement de ses aïeux, il entama une année sabbatique, durant laquelle il partit en voyage. Descendant dans le sud, dans la Belgique, où il découvrit une communauté accueillante et hospitalière, il se révéla doué pour les langues, apprenant le français et le néerlandais rapidement. Il commençait à peine à se débrouiller en allemand que son voyage se finissait. Contrairement à ce qu’il pensait, avec la pression familiale présente lors de son départ, son retour au pays lui fit grand bien. Néanmoins, son avenir de salarié s’éloignait de lui. Il s’était effectivement tant délassé en Belgique qu’il n’avait pas pris le temps de réfléchir aux études qu’il allait envisager.
Alors, il laissa tout tomber. Aussi simplement que ça.
Devant le ressentiment de ses parents, Alaster n’eut d’autre solution que de couper les ponts avec sa famille. Il quitta le foyer familial, sans diplôme en poche. Les quelques mois suivants cette séparation furent durs. Au bout du compte, il s’engagea dans l’armée, dans le simple but d’y trouver nourriture et logis. Ce fut le début d’une carrière martiale exceptionnelle.
Ses capacités intellectuelles et son sens de la débrouillardise lui firent rapidement grimper les échelons. Puis, une fois arrivé au rang de Sergent-Chef, il refusa toute promotion, et se justifia en disant qu’il ne voulait pas quitter le front, que commander un petit groupe d’hommes lui était préférable. Alors le gouvernement Britannique trouva une solution, l’intégrer au SAS, le Special Air Service, commando britannique dont l’ingéniosité et l’intrépidité ont révolutionné le fonctionnement des guerres. Les entraînements au sein de cette faction d’élite lui apprirent à très bien manier le couteau. Son talent pour les langues lui fut fort utile. Savoir parler l’anglais, le français, le néerlandais et un peu l’allemand est une force dans ce genre de groupement militaire. On le mit directement à la tête d’une unité avec laquelle il fit des merveilles. Agissant en pleine Guerre Froide, elle agit derrières les lignes ennemies menaçantes pour maintenir l’adversaire en état d’alerte constant et lui faire voir le risque qu’il encourre s’il s’avance plus encore. Cette tactique d’immobilisation (pas tout le temps menée par Salomon et son unité, c’est important de le préciser) empêcha bien souvent un évènement tragique de déclencher la troisième guerre mondiale.
C’est à trente-deux ans que l’irlandais doit interrompre sa carrière, grièvement blessé à la jambe droite. Blessure qui l’empêchera d’opérer sur le front. On lui proposa un post de Sergent-instructeur mais il déclina l’offre.
Alors qu’il est au chômage, Salomon tombe amoureux. Une écrivaine allemande en voyage en Grande-Bretagne, où ses œuvres ont un joli petit succès. Rencontrée dans un bar, elle n’était ni belle ni laide, Alaster se contenta simplement de l’aborder, de lui offrir un verre, de discuter (Lui bredouillant l’allemand et elle ayant de bonnes notions en anglais). Ils firent l’amour dès le premier soir et ne se quittèrent plus durant la semaine de séjour de Franziska – l’écrivaine – en Grande-Bretagne. Le jour de son départ, ils s’échangèrent leur adresse et gardèrent le contact par courrier.
Jusqu’au moment où Franziska reçut une lettre avec pour seule phrase « Je viens te rejoindre en Allemagne ». Chose dite, chose faite. Tout s’enchaîna très vite, le couple se mit en ménage, ils vécurent de magnifiques mois et le mariage arriva très rapidement, Salomon décrétant qu’il n’avait pas assez profité de la vie. Elle répondit par l’affirmative et Franziska devint Madame Franziska Salomon.
Une moitié d’année passa et Madame Salomon annonça à son mari qu’elle était enceinte.
Tout se passait bien pour eux, Alaster recevait des dédommagements pour bons services rendus de la part du gouvernement britannique et Franziska était de plus en plus populaire. Mais cette vie idyllique fut bien courte en réalité. Dans de mystérieuses circonstances, sa femme le quitta.
Très peu connaissent ces évènements mais il en résulta un changement drastique dans le comportement de Salomon, il sombra dans l’alcool, devint violent, cynique, agressif, et effectua plusieurs séjours en prison parce qu’il passait outre les lois. C’est ce moment que choisit Requiem pour se dévoiler à lui. Les pontes de l’organisation, connaissant les mystérieuses circonstances de la séparation avec sa femme, lui proposèrent de combattre Quanticum, les responsables de ce triste fait. Ni une ni deux, Salomon accepta et, depuis ce jour, effectua diverses missions pour l’Organisation. Il grimpa les échelons et devint le IX de Cœur, sous-chef de l’unité de guerriers. Depuis ce jour, il est une sorte de chef dans l’ombre. Son fort caractère l’empêcha de monter plus haut dans la hiérarchie, mais de ça, Alaster s’en fiche éperdument, il adore sa place au sein de Requiem. Il est une des rares personnes à avoir su « voler » des Derenhs à Quanticum.
Mais cette fonction de défenseur d’idéaux bienfaiteurs ne l’empêcha pas de jouer sa vie. Il rit à s’en exploser les zygomatiques, baisa avec nombre de prostituées (Il aura d’ailleurs un enfant avec l’une d’entre elles, sans qu’il ne le sache) et de belles naïves ou sans espoir du lendemain, et but jusqu’à s’en pourrir le foie. Il se permit même quelques congés imprévus. Durant ceux-ci, il passait le plus clair de son temps en Belgique, où, en fait, ses loisirs étaient exactement les mêmes, mais dans une communauté différente. A chacun de ses retours, ses supérieurs lui crachaient à la figure leur habituel « Un jour, ton insouciance va te jouer des tours, Salomon ! ». Il n’en prit pas compte et continua à vivre comme il l’entendait. Aujourd’hui, Salomon vit comme un casse-cou alors qu’il n’a ni pouvoir (Contrairement à nombre de ses ennemis), qu’il n’a plus ni la vigueur ni la force de sa jeunesse. Aujourd’hui, Salomon fait face à tous les problèmes avec sa seule expérience et son intelligence.

[J’espère que cela ne dérange pas trop le fait que j’ai occulté le passage de la séparation avec sa femme et de sa prise de renseignements sur Quanticum et Requiem, c’est pour ajouter un poil de mystère au personnage. Si ça dérange, je modifie.]



V. SIGNES PARTICULIERS

Pouvoir: Reproduction de n’importe quel son entendu préalablement. Une voix, un cri, un hurlement d’animal, un coup de feu, les vagues se fracassant contre la digue, des bruits de pas. Absolument tout, du moment qu’il l’a entendu une fois dans sa vie.

Rang souhaité : Nihiliste Azimuté{?}

Style de combat : Son style est assez particulier. Il prépare toujours le terrain pour qu’un duel se tourne à son avantage. Il est très rare qu’il se lance dans une bataille avec pour seule aide ses capacités physiques. Outre cela, c’est un expert dans le maniement du couteau, en lancer ou au corps-à-corps.

Inventaire :
- Une demi-douzaine de couteaux
- Une boîte de cigarillos
- Du tabac
- Des feuilles à rouler
- Un Zippo
- Une boîte d’allumettes
- Un jeu de cartes


Dernière édition par Alaster Salomon le Sam 30 Aoû - 16:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzel Wilhelmine
Can I heal You ?

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 28
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: [IX de Coeur] Salomon [OK]   Jeu 28 Aoû - 23:11

( ahh, enfin un requiem !!! je serais pas toute seule a mon reveil ^^. Bienvenue !! Ton personnage a l'air très intéréssant, j'ai hâte de le rencontrer )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suzelwilhelmine.unblog.fr/
Alaster Salomon
Nihiliste Azimuté

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: [IX de Coeur] Salomon [OK]   Sam 30 Aoû - 0:53

Merci de ton accueil, Suzel.

En fait, à la base, je voulais faire de Salomon un membre de Quanticum vu que j'avais déjà son caractère en tête, puis j'ai vu que le forum cherchait des membres de Requiem alors je me suis dit que jouer sur le paradoxe du type qui ne vit que pour lui-même en défenseur d'idéaux bienfaiteurs pourrait être plutôt pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Maboul
Pied du Destin

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: [IX de Coeur] Salomon [OK]   Sam 30 Aoû - 11:32

Et Requiem vous en remercie. Smile

Bien aucun souci avec la fiche - pas même avec le mystère qui entoure une partie de sa vie, au contraire - à part peut-être... manque la description physique du bonhomme. ^^ Je te laisse éditer cela, ça n'empêchera pas la validation vu que tout le reste est complet.

Personnage original et qui promet d'intéressantes et intenses situations. Bienvenue parmi nous, Monsieur Salomon.

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quanticum.1fr1.net
Alaster Salomon
Nihiliste Azimuté

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: [IX de Coeur] Salomon [OK]   Sam 30 Aoû - 14:05

Ah, léger oubli. Je ne m'étais pas rendu compte que la description physique manquait à l'appel. Je vais rectifier cela incessament.

En fait, une question me taraude l'esprit :

- Qu'en est-il des relations entre les membres de Quanticum et de Requiem? Se connaissent-ils, ne serait-ce que de vue? Par exemple, est-ce que Salomon pourrait savoir que XIII est un ponte de l'organisation ennemie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XIII
Proxénète Philanthrope Polymorphe

avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: [IX de Coeur] Salomon [OK]   Sam 30 Aoû - 14:09

Goood question. Cool

En ayant discuté justement avec la personne qui potentiellement tiendrait le rôle d'un leader chez Requiem, oui ils peuvent tout à fait se connaître de vue. Ce n'est pas obligatoire mais pas du tout impossible. Et comme qui dirait, ça pourrait donner lieu à des situations des plus amusantes...

Donc ma foi, aucune objection à ce qu'Alaster sache qui est Eike, au contraire. Vu qu'en plus il a piqué des Derenhs à Quanticum, c'est même une bonne idée je dirais.

Ce n'est pas pressé pour la description, t'en fais pas. =) Si tu as d'autres questions... je suis à ta disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eike.20six.fr
Alaster Salomon
Nihiliste Azimuté

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: [IX de Coeur] Salomon [OK]   Sam 30 Aoû - 16:45

D'accord, d'accord, je vois. Effectivement cela peut être propice à quelques scènes qu'il serait fortement intéressant de jouer.

Sinon, voilà, la description est faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XIII
Proxénète Philanthrope Polymorphe

avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: [IX de Coeur] Salomon [OK]   Sam 30 Aoû - 18:04

Perfect. Merci =)

Je verrouilles donc. Bon jeu encore, papi. :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eike.20six.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [IX de Coeur] Salomon [OK]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[IX de Coeur] Salomon [OK]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia
» [Guilde Alliée] "Coeur Vaillant"
» Nabaztag au coeur d'un jeu urbain multimédia !
» Le coeur de Pandala.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: Quanticum ::. :: .:: Codex Veritas ::. :: Persona :: Requiem-
Sauter vers: